Comment gagner la confiance d’un chat errant ?

Comment gagner la confiance d'un chat errant

Il est très difficile de vaincre la méfiance d’un félin qui vit dehors, surtout s’il a été maltraité. Cependant, avec de la patience et en respectant certaines règles, il est parfaitement possible de gagner la confiance du chat.

 

Comment gagner la confiance d’un chat errant ?

Tout animal qui vit dans la nature est suspect, surtout s’il a été maltraité dans le passé. Si vous voulez gagner la confiance d’un chat errant, vous devrez être patient et suivre quelques étapes. Voir l'article : Comment les oiseaux se reproduisent. Avec le temps, vous pourrez peut-être même le ramener chez vous !

Peu importe si vous l’avez vu dans la rue ou s’il s’est présenté dans votre jardin. Un chat errant sera très nerveux et très méfiant, après tout, il ne vous connaît pas. Il peut être plus difficile de gagner la confiance d’un félin que d’un chien. Mais ne vous découragez pas. Les conseils ci-dessous peuvent vous aider dans cette situation :

 

Respectez son espace

A moins que le chat ne soit en danger à l’endroit où il se trouve, il est conseillé qu’il reste à l’endroit où il vit déjà. Après tout, il s’y sent en sécurité. Les chats errants fuient les humains parce qu’ils n’ont peut-être pas eu de bonnes expériences avec eux. Lire aussi : Comment un chien choisit son maître. Alors montrez que c’est différent avec vous.

Respecter l’espace sécurisé est la première étape pour gagner la confiance d’un chat errant. Approchez-vous lentement et arrêtez-vous si vous remarquez que l’animal n’est pas nerveux, qu’il ne miaule pas ou qu’il a la fourrure hérissée. Petit à petit, vous pourrez franchir une étape supplémentaire sans qu’il ne vous perçoive comme une menace.

 

Donnez-lui de la nourriture

C’est sans aucun doute l’un des meilleurs moyens de gagner la confiance d’un chat. Mais pour cela, vous devez faire attention à certains détails. Sur le même sujet : Quel est le meilleur arbre à chat pour un chat ? Tout d’abord, choisissez un aliment qui dégage une forte odeur, comme une boîte de thon ou de la nourriture humide.

 

Gagner la confiance d’un chat errant

Laissez le récipient dans un endroit proche de son refuge du chat et éloignez-vous. Ne continuez pas à chercher pour voir s’il sort de sa cachette. Lire aussi : Comment couper ongles chiens. Même s’il a très faim, il attendra que vous soyez loin pour manger. Une fois que l’animal est en train de manger, ne l’approchez pas et n’essayez pas de le toucher.

Une bonne idée est de le nourrir à la même heure chaque jour, en répétant certains comportements. Par exemple, déplacer le contenant de nourriture ou ouvrir la boîte de thon devant sont d’excellents moyens d’attirer l’attention du chat errant. Vous devrez peut-être répéter ce processus pendant quelques semaines jusqu’à ce que vous puissiez vous rapprocher de lui pendant qu’il mange.

 

Rapprochez-vous de plus en plus

Une fois que le chat sort de sa cachette lorsque vous lui offrez de la nourriture, c’est votre chance de gagner sa confiance. Faites le tour en gardant une distance minimale de trois mètres avec le chat. Lire aussi : Comment faire facilement aimer un arbre a chat. Ne faites pas de mouvements brusques, car il peut avoir peur et vous devrez tout recommencer.

Après avoir remarqué que le chat vous regarde différemment et qu’il n’a plus peur, vous pouvez le « soudoyer » avec une friandise ou un aliment spécial : un morceau de poulet, du poisson, etc.

 

Parlez sa langue

Pour gagner la confiance d’un chat errant, nous devons agir comme tel. A voir aussi : Comment dire chien en anglais. Alors, laissez-le d’abord s’approcher de vous, frottez-vous sur vos jambes ou vos bras – c’est ainsi que les félins laissent des phéromones sur les objets – et demandez de l’affection.

Il y a une astuce pour quand on est très près du félin. Regardez dans ses yeux et clignez des yeux lentement. Croyez-le ou non, s’il fait la même chose, c’est un signe qu’il pourrait se sentir en sécurité avec vous.

Les chats sont des êtres très spéciaux, surtout s’ils vivent dans la rue depuis qu’ils sont chiots ou s’ils se sont échappés d’une maison où ils ont été maltraités. Ne vous découragez pas et soyez satisfait de chaque avancée. Vous verrez que, petit à petit, il permettra le contact. Et si vous le pouvez, avant de le ramener chez vous, rendez-vous chez le vétérinaire pour un examen complet.

 

Lire aussi

Pour aller plus loin :